constipé

Fazup - Réduit jusqu’à 96% votre exposition aux ondes - Fabriqué et testé en France

Vous souhaitez vous protéger des ondes ?

#
Patch Fazup
Acheter
Recommandé

Des ballonnements et une sensation d’inconfort accompagnent souvent la constipation, et beaucoup de gens en souffrent, mais très peu en parlent ouvertement, et dans certains cas cette gêne n’est pas passagère et devient chronique. Elle est souvent liée à de mauvaises habitudes alimentaires mais d’autres éléments peuvent être aussi mis en cause, heureusement que des solutions simples et efficaces existent.

L’origine de la constipation

Ce trouble banal est en effet courant, il est défini par une émission de selles limitée, c’est-à-dire moins de trois fois par semaine au cours de plusieurs mois consécutives, et les mécanismes mis en cause sont assez variés :

  • Le ralentissement du progrès des aliments tout au long du côlon ou gros intestin.
  • Un blocage ou des difficultés d’évacuation au niveau du rectum ou de l’anus.
  • Une association de ralentissement et de blocage.

Les causes de la constipation

Afin d’opter pour les solutions adéquates, il faut d’abord déterminer l’origine du problème, et les causes peuvent varier d’une situation à une autre :

  • Une mauvaise hygiène de vie qui perturbe le transit intestinal, traduite par l’un des comportements suivants ou bien la combinaison de plusieurs d’entre eux (un alitement continu, une absence d’exercice, ne pas boire suffisamment de liquide, une alimentation qui n’est pas assez riche en fibres, pas assez de mastication, se retenir inutilement)
  • Un voyage à l’étranger qui induit l’absence d’activité et la modification du régime alimentaire.
  • La prise de certains médicaments pour lutter contre certains troubles (une maladie de Parkinson, une dépression, de l’hypertension, des maladies cardiaques…).
  • Un intestin irritable est souvent associé à une constipation qui s’alterne avec des diarrhées, c’est un symptôme qui concerne principalement les personnes anxieuses et sujette au stress.
  • La grossesse est une prédisposition à la constipation car les modifications hormonales ainsi que la compression du côlon font diminuer les contractions intestinales.

Les solutions et les remèdes contre la constipation

constipé

Quand il ne s’agit pas d’une constipation liée à un véritable problème médical, elle est généralement liée simplement à de mauvaises habitudes et l’application de ces quelques bons conseils simples est suffisante pour améliorer le transit intestinal :

  • Boire suffisamment d’eau de fruits et de soupes (entre 1,5 à 2 litres par jour), en effet, les liquides favorisent le ramollissement des selles et contribuent à une amélioration de leur évacuation.
  • Favoriser les jus d’agrumes, car ils constituent des laxatifs naturels très efficace et ils permettent en plus de faire le plein de vitamines afin de garder la forme tout au long de la journée.
  • Manger plus de fibres naturelles car elles aident l’intestin pour élimination des déchets de l’organisme, il faut donc consommer plus de fruits et légumes et favoriser également les céréales complètes.
  • Pratiquer plus de sport et éviter au maximum de rester allonger ou assis pendant des périodes trop prolongés et bouger autant que possible.
  • Ne surtout pas se retenir lorsque on a envie d’aller aux toilettes, et essayer de garder un rythme régulier et quotidiens pour faire ses selles.

Attention : il ne faut pas abuser des laxatifs, car l’intestin risque de devenir paresseux et de ne plus avoir la possibilité de se contracter suffisamment ce qui va engendrer le développement d’une constipation opiniâtre.